Accueil

Il est possible que vous perdiez vos dents suite à un accident ou à une affection comme la parodontie. La mise en place d’un dentier peut alors vous être d’un grand secours. Un dentier n’est rien d’autre qu’une prothèse dentaire amovible dont le rôle est de se substituer en totalité ou en partialité à vos dents.

Avantages des dentiers et différents types

Grâce à un dentier, vous pouvez vous affranchir des conséquences de la perte de vos dents. Ces conséquences sont aussi bien esthétiques que fonctionnelles. Sur ce dernier chapitre, elles touchent notamment la mastication et l’élocution (la prononciation de certaines lettres nécessitant un contact entre la langue et les dents).

On retrouve 4 types de dentiers :

  • complet : pour remplacer l’intégralité des dents (du haut, du bas ou des deux) ;
  • partiel : pour ne remplacer que quelques dents ;
  • sans palais : composé d’un faux palais, de fausses dents et d’une fausse gencive ;
  • fixe sur implant : la prothèse repose sur un implant et peut être conservée la nuit.

Dentiers : matières, colle, entretien et invisibilité

La matière première utilisée pour la fabrication du dentier est le plastique auquel on associe du métal pour sa solidité. Il y a ainsi des couronnes céramo-métalliques (céramique dentaire ou « porcelaine » et alliage de métaux) qui bénéficient d’une durée de vie très satisfaisante et des couronnes céramo-céramique (intégralement faites de céramique). La couronne en résine composite quant à elle offre, malgré sa durabilité relativement faible, un niveau d’esthétique proche de celui de la dentition naturelle.

Colle pour dentier

Il n’est pas obligatoire de se servir d’une colle pour fixer son dentier. Mais cela est, à n’en pas douter, rassurant pour le porteur du dentier qui s’épargne le désagrément de voir son dentier tomber par mégarde. Quoi qu’il en soit, dans la plupart des cas, l’utilisation d’une colle pour dentier est nécessaire pour un bon maintien. Cette colle prend la forme d’une crème adhésive dont on recouvre en petite quantité une prothèse aussi nette que sèche, une fois par jour. Les colles pour dentiers sont vendues par plusieurs marques dont Fixodent.

Entretien

Il faut savoir que le port d’un dentier soumet son porteur à des règles d’hygiène auxquelles il vaut mieux ne pas se dérober. Il faut ainsi, après chaque repas, brosser aussi bien les dents et les gencives que la prothèse. Les crochets des dentiers partiels retiennent en effet plus facilement la plaque dentaire. L’entretien implique également d’ôter le dentier avant de s’endormir et de le plonger dans un verre d’eau ou une solution nettoyante.

Dentier invisible

Vous ne souhaitez pas qu’il soit évident que vous portez un dentier ? Qu’il soit partiel ou complet, il est possible de rendre le vôtre invisible et de lui conférer une apparence naturelle. Un dentier invisible ne possède ainsi aucun élément apparent, et l’on n’en voit ni les crochets, ni les plaques métalliques, ni aucune autre composante susceptible de compromettre le caractère esthétique de la prothèse.